Dix ans d’histoire(s)

Petites et grandes histoires : les activités de l’Alzy Trio (par ordre antéchronologique, depuis le mercredi 1er mai 2002), agrémentées de quelques petites (et néanmoins sympathiques) chroniques de concerts :

2014

 Vendredi 18 juillet 2014, à L’Anecdote, à Autrans, avec, en invitée exceptionnelle, la chanteuse Christel Leca et le saxophoniste Samuel Chagnard.

Iracema Agathe 2013 7248• Mercredi 25 juin 2014 pour le vernissage d’une exposition photo de Pascal Kober intitulée Dans les coulisses de Jazz à Vienne (ci-contre : un portrait de la chanteuse franco-bréslienne Agathe Iracema), qui restera en place jusqu’au samedi 6 septembre dans deux lieux en vis-à-vis l’un de l’autre : L’Atelier photographique 38, 104 cours Jean-Jaurès à Grenoble et L’Aiglon, 1 rue Camille-Desmoulins.

• Samedi 21 juin 2014. Une fête de la musique acoustique ! C’est ce que propose depuis quelques années le quartier Saint-Laurent, à Grenoble, une petite rue haute en couleurs qui longe le cours de l’Isère et qui a accueilli l’immigration italienne au début du XXe siècle. Quartier très chaleureux dont les habitants ont fait le choix de privilégier, pour la fête de la musique, des formations non-amplifiées et une restauration de qualité dans les nombreux petits bistrots-restos qui jalonnent la rue. Bref, un cadre idéal pour les trois guitares acoustiques de l’Alzy Trio !

• Jeudi 19 juin 2014 au Caffe Forte, à Grenoble.

• Samedi 14 juin 2014 pour un concert privé avec le guitariste Dominique Sanfourche en invité.

• Vendredi 23 mai 2014 au club de jazz La Soupe aux choux, à Grenoble. À l’invitation de notre friend le pianiste Pierre Bigorgne, pour la première partie de son nouveau groupe free mountains. Accompagné de Rémi Chapelle à la batterie, de Frédérik Colin au saxophone et de Guilhem Roux à la basse, Pierre proposait de nouvelles compositions personnelles sous l’intitulé Groove X’Perience.

• Dimanche 11 mai 2014, au 5, à Grenoble. Dîner-concert avec Alzy Trio & friend (invité exceptionnel : le guitariste Dominique Sanfourche). Au programme : un répertoire composé de nos interprétations des french chanson(g)s. Mais aussi des standards de jazz de Miles Davis et Charles Mingus, ou encore des thèmes de Larry Carlton, Michael Jackson, Pink Floyd, Police, The Doors, Ulf Wakenius et autres Stevie Wonder.

 Vendredi 7 février 2014, à la salle du Laussy, à Gières. Concert en trio. Chronique du concert par Éric Torlini, dans le magazine Jazz Rhône-Alpes  : « Alzy Trio profite de l’acoustique de cette superbe salle pour faire une captation audio et vidéo du moment. Le premier rang est donc occupé par autant de photographes que de vidéastes… On se croirait à un concert de Madonna ! Toujours aussi débonnaires, les trois compères entrent sur scène et entament leur premier set par un hommage aux créateurs de la bossa nova, que les puristes qualifiaient de “désaccordés” (Desafinado). Cette musique, enivrante et douce, fait sonner les guitares de Christian Sanchez et Thierry Rampillon, encadrés par la douceur et la rondeur de la basse acoustique de Pascal Kober, instrument qui lui va à merveille. Cousine brésilienne du jazz new-yorkais, elle a longtemps été considérée comme ne méritant pas d’intérêt avant que Stan Getz ne l’exporte vers la grosse pomme (en emmenant au passage dans ses bagages Astrud Gilberto, subtilisée à Joao…). Au-delà de la musique, on ne s’ennuie jamais à un concert des Alzy’s, car ils ponctuent chaque morceau d’une histoire, d’une anecdote ! Un deuxième set dédié aux “standards français” ayant traversé l’Atlantique pour trouver une célébrité aux States. Et le public fredonne Que reste-t-il de nos amours ? ou les mélodies des Demoiselles de Rochefort ! On se plaît à flâner à la fin du concert, avec ces musiciens, devenus, pour nous comme pour une grande partie du public, de bons copains ! D’ailleurs, il ne manque à ce concert qu’une chanson : Les copains d’abord ! »

2013

• Vendredi 8 novembre 2013 à L’Aubergerie, avec un répertoire qui succule pour célébrer la fête du cochon de Fond-de-France. Rien n’est plus beau que les mains d’une femme dans la farine… Exceptionnellement, le trio devient quartet, en accueillant, au «  piano », Thomas Sibille (assisté de Camille et Raphaëlle) qui nous régale les papilles avec son jarret de porc à la confiture d’abricot du jardin et à la moutarde forte.

• Samedi 28 septembre 2013, concert-dégustation de vins autour d’un buffet campagnard avec Christel Leca en friend, invitée exceptionnelle, au chant (et Samuel Chagnard, en impromptu, au saxophone soprano sur deux thèmes), à la Ferme des Essarts, un lieu dédié à la promotion des vins d’artisans français, animé par Brigitte Rollet, œnologue et caviste. Ce soir-là : domaine Les Fouques (AOC blanc, côtes de Provence), domaine des Annibals (AOC rosé, coteau des Varois), domaine Marcel Richaud (AOC cairanne et rasteau), domaine Desvignes (AOC morgon) et domaine Éric Bordelet (cidres et poirés de Normandie). Chronique du concert par Éric Torlini, dans le magazine Jazz Rhône-Alpes : « L’univers musical d’Alzy Trio s’accorde bien avec le calme pastoral d’une ferme à la campagne. La ferme des Essarts, à Saint-Paul-lès-Romans, est un de ces lieux accueillant, magnifiquement restauré qui propose une programmation très éclectique mixant chanson, jazz, théâtre, lecture… Pour la dernière de la saison, l’association en charge de cette programmation invitait le sympathique trio Alzy avec la participation exceptionnelle de Christel Leca. Plus de 80 personnes étaient attablées avec un verre de vin lorsque Pascal Kober (basse acoustique), Thierry Rampillon et Christian Sanchez (guitares), montent sur scène pour lancer leur programme mêlant standards de bossa nova et arrangements aux accents brésiliens de chansons françaises. Après une douce interprétation de So danço samba de Carlos Jobim, le trio invite sur scène Christel, dont la voix douce et suave se marie parfaitement avec les sonorités mélodieuses des guitares du trio. Les mains d’une femme dans la farine, Cécile ma fille de Nougaro ou Couleur café de Gainsbourg nous montrent à quel point les rythmes chaloupées de la bossa nova s’accordent avec la chanson française. Desafinado, Wave, Corcovado : cette musique est riche, chaude et elle s’accorde avec le chant qui devient instrument à l’unisson des guitares. Difficile de profiter pleinement du concert, les organisateurs ayant choisi de le lancer au même moment que la dégustation de vins et le buffet. Dommage  ! Après un Billie Jean (Michael Jackson) endiablé, le trio invite une dernière fois sur scène Christel pour une version des Feuilles mortes reprise longuement par le public. »

• Dimanche 7 avril 2013 au 5 (musée de Grenoble) avec quelques friends invités. Chronique du concert par Chantal Hardy, dans le magazine Jazz Rhône-Alpes : «  Le 5 en scène, en musique ! Tous les dimanches soirs, c’est le feu ! Une scène ouverte aux artistes régionaux en devenir et confirmés ! Entrée libre. Canotiers, chemisettes, pieds nus dans les espadrilles pour annoncer l’été ou tout simplement nous mettre dans l’ambiance sud-américaine, l’Alzy Trio invite quelques amis. So danço samba, autrefois chanté par Sergio Mendes, puis de belles mélodies françaises qui ont fait le tour du monde, en anglais souvent, avant de nous revenir. Christine Lamy, à la flûte traversière, enveloppe de douceur la voix grave de Christel Leca. Quelques scats, des refrains repris par les guitares et la basse, de sensibles soli de flûte pour mettre en valeur notre patrimoine musical. Sur La javanaise, Pascal Kober et Christel joignent leurs voix harmonieuses. Couleur Café ! On va danser ? Thierry Rampillon, jovial, et Christian Sanchez, concentré, se démènent à la guitare. Philippe Clément, « du 5 », rejoint le groupe avec son violon. Responsable de la programmation musicale du restaurant, il a également participé au Nabucco donné au Summum récemment. Quel plaisir d’écouter Rimes au violon entouré par les guitares et la basse ! La soirée se termine en sextet sur les Feuilles mortes. Le violon est roi, les guitares pleurent, la flûte tantôt douce, charmeuse et mélancolique, tantôt vive, joyeuse et toujours harmonieuse enchante le public. “C’est une chanson qui nous ressemble” ! »

• Vendredi 22 et samedi 23 février 2013, deux concerts au club Le Jazzy’s, de l’hôtel Au cœur de Megève, avec Olivier Soubeyran au saxophone alto.

• Dimanche 3 février 2013 au restaurant 5 (musée de Grenoble) avec quelques friends invités : Philippe Clément au violon et Olivier Soubeyran au saxophone.

• Samedi 26 janvier 2013 à L’Aubergerie, déjeuner en musique avec une collation de tête de veau mitonnée par Thomas Sibille au piano (et néanmoins aux fourneaux).

2012

• Dimanche 11 novembre 2012 à L’Aubergerie avec Dominique Sanfourche à la guitare, en invité spécial.

• Samedi 10 novembre 2012 à Communay, avec Christel Leca au chant et Dominique Sanfourche à la guitare, en invités spéciaux. Chronique du concert par Pascal Derathé, dans le magazine Jazz Rhône-Alpes : «  L’Alzy Trio quitte ses terres alpines pour se rapprocher de Lyon. On y va. Fidèle à ses habitudes, le trio aux seize cordes emmène quelques amis dans ses bagages. Ce soir, ils ont invité le guitariste Dominique Sanfourche et la chanteuse Christel Leca. C’est parti pour deux longs sets où la musique d’Antônio Carlos Jobim et les standards français seront à l’honneur, mais aussi Joe Zawinul, Stevie Wonder, Chick Corea, Michel Legrand. Nous sommes en bonne compagnie. Le principe du trio est de réarranger des standards pour les deux guitares de Christian Sanchez et Thierry Rampillon et la basse acoustique de Pascal Kober et de proposer ainsi un jazz très cool où l’oreille est mise en confiance par ces mélodies que l’on identifie aisément, et où l’on s’amuse à ces jeux de cordes. Dominique Sanfourche est appelé en renfort sur quelques morceaux où sa guitare électrique fera merveille comme ce Goodbye porkpie hat de Mingus, hommage à Lester Young ou cette reprise de Money, archi-tube de Pink Floyd. Christel Leca sera, elle, présente tout au long du concert, chantant avec égale aisance en français, italien, anglais ou brésilien. Une belle assurance, une voix bien posée, très à l’aise dans le répertoire du French songbook du trio. Sa Javanaise a fait chanter spontanément la salle. Elle a grandement contribué à la réussite de ce concert qui fut une belle surprise pour ce public venu découvrir le trio. »

• Vendredi 12 octobre 2012 à L’Anecdote à Autrans (l’une des plus belles petites salles de spectacles de la région) avec Christel Leca au chant, en invitée spéciale.

• Samedi 15 septembre 2012 au club de jazz La Soupe aux choux, avec deux amis en invités très spéciaux  : Pierre Bigorgne au piano et Dominique Sanfourche à la guitare.

• Jeudi 13 septembre 2012 pour un concert privé.

• Mardi 24 juillet 2012 au Carré Curial à Chambéry,  dans le cadre du festival Cité d’été, devant plus de 2 500 spectateurs, en première partie de la chanteuse Sarah Carlier.

• Jeudi 21 juin 2012 pour la fête de la musique sur le plateau de l’hôtel de ville de Chambéry (Savoie).

• Jeudi 7 juin 2012 au Jazz club de Grenoble avec Elsy Fleriag au chant, en invitée spéciale.

• Vendredi 1er juin 2012, au caveau de la maison Rochas, à Saint Paul de Varces. Concert au profit de l’association « Bolivienda, des Alpes aux Andes »..

• Mardi 8 mai et jeudi 10 mai 2012, en clôture de l’émission 13 h avec vous sur France 3 avec nos versions de la Chanson des jumelles et de La Javanaise.

• Vendredi 11 mai 2012 pour un concert privé.

• Samedi 28 avril 2012, pour le festival Couleur Jazz à Génissieux (Drôme). Également au menu de cette troisième édition : Swing Brosse System, Le Cri de la Hyène, Mr Gone, Azulejos et le quartet de la chanteuse Anne Sila. Chronique du concert parue dans le magazine Jazz Rhône-Alpes : «  L’Alzy Trio, qu’on a déjà vu et apprécié moult fois présente son sympathique projet French Songbook qui reprend à la sauce jazz des éternels de la chanson française ou des compositions de Michel Legrand, mais aussi quelques bossas ou tubes de jazz issus de leur premier album Seize cordes en balade. Sans oublier leur version amusante de Billie Jean. Anne Sila les rejoindra sur leur dernier morceau Que reste-t-il de nos amours ? »

• Samedi 21 avril 2012 : soirée anniversaire des dix ans de l’Alzy Trio. À la veille du premier tour de l’élection présidentielle, nous avons fêté, avec panache, les dix ans du trio, avec un concert-casse-croûte d’exception organisé au Musée dauphinois, sur les hauteurs de Grenoble. Cette soirée réunissait une quinzaine de musiciens autour du trio de guitares, à l’image de ce que nous préfigurions dans notre dernier CDA French songbook. Au menu musical, nous avions mitonné un répertoire en trois parties, bâties autour des grands standards du jazz et de la bossa nova ainsi que de notre florilège des plus grands thèmes du patrimoine de la chanson française. Aux côtés des musiciens de l’Alzy Trio (Pascal Kober, Thierry Rampillon et Christian Sanchez), une quinzaine d’amis invités : Jean-Pierre Jackson et Peter Wendling (batterie et percussions), Laurence Charroin, Christel Leca et Sophie Villamayor (chant), Dominique Sanfourche (guitare), Manuel Houssais (lecture), Pierre Bigorgne et Hervé Bodeau (piano), Alain Maffet, Olivier Soubeyran et Patrick Stregone (sax) et Hervé Denis (trompette). Au menu du casse-croûte : chaque personne était invitée à venir avec deux bricoles goûteuses de sa région d’origine, voire issues de ses amours culinaires exotiques [l’une à boire (et ce peut être un jus de fruit, si, si…), l’autre à manger] et un bout de (bon) pain. Plutôt fromages, charcuteries, fruits, quiches (lorraines ;-), tartes ou pizzas, fastoches à grignoter dans un jardin en baguenaudant avec des ami(e)s. L’idée était de partager aussi quelques beaux moments d’émotions qui succulent. Chronique par Claude Muller, sur Travelling  : «  Pour fêter ses 10 ans, ce trio de fous de jazz et de bossa nova a imaginé une soirée d’exception. Le printemps évidement, des amis toujours. Ils seront une centaine à grimper sur les hauteurs de Grenoble, en vue de cette soirée insolite. Tous se glissent entre les murs du Musée dauphinois pour offrir leurs précieuses spécialités culinaires aux cieux de ce couvent chartrousin. Chacun cherche, mi-curieux, mi-intrigué, des visages connus. Des amis de 20 ans se congratulent. La chapelle s’éclaire, la musique illumine les visages, les premiers sourires se dessinent à l’écoute des grands standards du jazz. Beauté des lieux, plaisir des yeux, douceur des notes, tendresse des voix, bonheur du blues. Tout emporte guitares et piano vers l’ivresse absolu des sons et des sens. Alors, quand vient l’heure de goûter aux présents apportés, la connivence est déjà là. Les plaisirs gustatifs se marient avec la nuit. Les mots caressent le vent. Et les notes reprennent couleur. Les amis du trio forment un orchestre improbable. Le sax exulte, la trompette sonne, le piano jase, les percus chantent et les grattes se lancent dans un tempo de rêve. Ils visitent le patrimoine de la chanson française : Serge Gainsbourg, Michel Legrand, Claude Nougaro, Henri Salvador, Charles Trenet… Tour à tour, les trois chanteuses envoûtent le blues. Ce concert improvisé embarque ses amis vers des contrées enchantées. Féminité, sculptures, musiques, plaisir, peintures, bonheur, artistes, tous échangent des regards complices avec le public. Osmose d’un soir, espoir, sourire. Merci l’Alzy Trio. »

• Samedi 24 mars 2012 à Méaudre avec Christel Leca au chant pour un concert spécial du festival des voix solistes. Également au menu de cette soirée : Swing La Mouche.

• Mercredi 8 février 2012 : concert en direct dans l’émission de radio Bluesy animée par Denis Claraz et Daniel Léon sur Kaléidoscope FM (97 MHz),

• Samedi 4 février 2012 pour un concert privé.

• Samedi 28 janvier 2012 pour un concert privé.

• Lundi 23 janvier 2012 : enregistrement au studio 136 de la Maison de la Radio, à Paris, en session acoustique avec Elsy Fleriag au chant, pour l’émission La bande passante d’Alain Pilot sur Radio France Internationale. Concert à réécouter en cliquant ici.

• Samedi 7 janvier 2012 :  rediffusion sur France Bleu, du concert enregistré et diffusé en direct le jeudi 15 décembre 2011, avec Christel Leca au chant. au Café des Arts, à Grenoble, dans l’émission de Manuel Houssais. Concert à réécouter en cliquant ici.

2011

• Jeudi 15 décembre 2011 : avec Christel Leca au chant. au Café des Arts, à Grenoble, pour un concert diffusé en direct, à partir de 20 h, sur France Bleu Isère dans l’émission de Manuel Houssais. Concert à réécouter en cliquant ici.

• Samedi 12 novembre 2011 : illustration sonore d’un reportage de Vladimir Vasak sur Arte Reportage consacré à l’Azerbaïdjan avec la version des Feuilles mortes de l’Alzy Trio.

• Vendredi 4 novembre 2011 : concert à L’Art-Pêche, à Romans. Chronique du concert : « Malgré le temps de chien, l’Alzy Trio nous a proposé une soirée coolissime qui a ramené la banane sur le visage de chacun. Ils ont revisité quelques hits du répertoire français avec des arrangements bien léchés. Ça c’était pour le second set. Au premier set, place à la bossa-nova. »

• Vendredi 14 octobre 2011  : concert à La Frise avec Tamanga Bévis au chant, pour une première présentation publique en France du deuxième CD du trio (A French songbook). Le même soir dans le même lieu, vernissage de l’exposition d’Eugénie Fauny. Chronique du concert par Chantal Hardy, dans le magazine Jazz Rhône-Alpes : «  Cette petite salle au fond du restaurant La Frise n’ouvre le soir que pour les amis. Murs paille et orangés, garnis des oeuvres d’Eugénie Fauny dont le vernissage a précédé la soirée, parquet ancien et le public qui se serre pour écouter l’Alzy Trio. Une première partie instrumentale nous régale de mélodies empreintes de poésie, ancrées dans notre mémoire. Elles nous accompagnent sans tristesse (la Chanson de Maxence ; Cécile, ma fille ; Un été ; la Chanson des jumelles ; Les feuilles mortes…). Le swing de la bossa-nova et du jazz, le souffle des vents du sud, les berceuses de notre enfance… Dans la seconde partie, la voix nette, harmonieuse, langoureuse de Tamanga Bevis, ses grands sourires accompagnent le son doux des guitares. Que reste-t-il de nos amours ? Ça balance, ça tangue… Puis La javanaise, mélodie pleine de tendresse. Les paupières accompagnent l’émotion, la voix tient la note… Sur des musiques latino-américaines, Besame mucho bien sûr, sa voix devient plus puissante, profonde sur des rythmes tout en finesse… Une silhouette mince, gracieuse, en robe vert pâle sur une peau brune auréolée d’une coiffe noire scintillante accompagne une voix exceptionnelle d’émotion ! Un petit bijou ! Pas étonnant que le rappel du public envoûté soit Isn’t she lovely ? »

• Du mercredi 21 au samedi 24 septembre 2011 : trois concerts à Tanjazz avec Elsy Fleriag, au chant, en invitée spéciale. La douzième édition du festival international de jazz de Tanger (Maroc) proposait encore un très beau plateau avec, notamment, la présence du trompettiste Roy Hargrove et des vocalistes Matthieu Boré, Mélanie de Biasio, Lillian Boutté, Roberta Gambarini, Sarah Lenka et Alice Martinez.

• Vendredi 9 septembre 2011 : concert en ouverture du festival de la voix soliste à Méaudre avec Tamanga Bévis au chant.

Alzy Trio Amazon Japon• Vendredi 2 septembre 2011 : sortie internationale (jusqu’au Japon, donc !) du CD A French songbook sur les principaux sites commerciaux de téléchargement : Amazon, Fnac, iTunes, Virgin, etc.

• Vendredi 27 avril 2011 et samedis 28 mai 2011 et 11 juin 2011 : enregistrement de cinq nouveaux thèmes (avec Tamanga Bévis et Elsy Fleriag au chant), mixage et mastering au studio Swim Again, du deuxième album (A French songbook) du trio.

• Vendredi 21 janvier 2011  : concert au jazz club La Soupe aux choux dans le cadre du projet Friends II, avec le pianiste Pierre Bigorgne, la chanteuse Christelle Caputo et le saxophoniste Jean-Marc Legrand. Alzy Trio invitait également la chanteuse Tamanga Bévis.

2010

• Vendredi 26 et samedi 27 novembre 2010 : enregistrement, au studio Swim Again, de six thèmes du prochain album (A French songbook) du trio avec Jean-Pierre Jackson à la batterie.

• Jeudi 25 novembre 2010  : concert au Jazz Club de Grenoble avec le batteur Jean-Pierre Jackson en invité exceptionnel.

• Vendredi 19 novembre 2010 : concert privé pour le club de la presse au festival international des métiers de montagne de Chambéry.

• Mercredi 17 novembre 2010  : concert au Forum Fnac.

• Lundi 15 novembre 2010 : concert privé pour le groupe markem-imaje à Valence.

• Samedi 23 octobre 2010  : concert à L’Anecdote (l’une des plus belles petites salles de spectacles ; reportage vidéo de France 3 ici) avec Tamanga Bévis au chant.

• Vendredi 1er octobre 2010 : concert privé.

• Dimanche 19 septembre 2010  : concert au festival des voix solistes à Méaudre et Autrans.

• Samedi 3 juillet 2010 : au Temple de Grenoble, concert de soutien pour un projet d’échanges interculturels avec la Thaïlande dont le roi est un musicien de jazz émérite !

• Vendredi 18 juin 2010  : concert à La Frise.

• Jeudi 25 mars 2010  : concert au salon européen du bois.

• Samedi 10 avril 2010  : concert au jazz club La Soupe aux choux dans le cadre du projet Friends, avec le pianiste Pierre Bigorgne, les chanteuses Milly Geronimo et Sophie Villamayor, le guitariste Pier-Francesco d’Agata, le batteur Jacek Kawarski et le saxophoniste Patrick Stregone. Chronique du concert parue dans le magazine Jazz Rhône-Alpes : « Jacques Perez nous avait promis une soirée festive. Promesse tenue. Le panneau «  complet  » est sur la porte. Il faut rentrer avec un chausse-pied et beaucoup de «  excusez-moi  » et de « pardon  » pour réussir à se faufiler en vue de la scène. Principe de la soirée : deux copains musiciens (mais pas que) : Pascal Kober (basse electro-acoustique), de l’Alzy Trio, et Pierre Bigorgne (piano), invitent leurs amis pour partager la scène autour de morceaux de jazz vocal. Ces amis ayant eux mêmes des amis, ça fait du monde dans la salle. Deux chanteuses, la jeune Américaine Milly Geronimo (sans ses plumes) et Sophie Villamayor pour un répertoire varié et très abordable allant des Beatles, à la bossa nova, au blues et aux standards de jazz (Mack the knife, Sunny, Sophisticated lady, Autumn leaves). Pas de chichis, on est là pour passer un bon moment. »

2009

• Jeudi 19 novembre 2009 : concert privé à l’occasion du colloque universitaire international Musique, territoire et développement local.

• Du jeudi 5 au samedi 7 novembre 2009  : trois concerts au lounge du festival Tanja Latina, à Tanger (Maroc), avec le batteur Jean-Pierre Jackson en invité.

• Vendredi 16 octobre 2009  : concert au Bout’ Entrain. Au menu : vatapa de Bahia.

• Samedi 26 septembre 2009  : concert à L’Anecdote.

• Samedi 27 juin 2009  : concert dans le parc de la mairie de Bresson, avec le groupe valentinois Quartier Latin.

• Vendredi 26 juin 2009  : concert dans le cadre bucolique de La Gélinotte, au bord du petit lac de Freydières, pour le vernissage de l’exposition Jazz(s), carnets de voyages. Au menu : feijoada.

• Dimanche 21 juin 2009  : concert sur le plateau jazz de la fête de la musique, place Saint-André, à Grenoble. Avec la fanfare Micromegas et un clin d’oeil à Oscar Peterson par le trio d’André Wentzo. Un instant à retrouver en vidéo sur YouTube avec notre version, enregistrée par un spectateur, de Isn’t she lovely ?, la chanson que le grand Stevie Wonder avait composée pour la naissance de sa fille Aisha (notre arrangement est inspiré de celui du guitariste Sylvain Luc).

• Samedi 20 juin 2009  : concert à la galerie Hang’Art, avec la pianiste Carole Vinatier-Samba.

• Du mercredi 10 au samedi 13 juin 2009  : quatre concerts à Tanjazz, le festival international de jazz de Tanger (Maroc).

• Vendredi 24 avril 2009  : concert à La Frise.

• Samedi 7 février 2009 : enregistrement télé du thème Saravah avec Pierre Barouh, Sheyla Costa et Jean-Pierre Mas.

• Samedi 17 janvier 2009  : concert pour les vœux d’Amnesty International.

2008

• Vendredi 17 octobre 2008  : concert au Bout’ Entrain. Au menu : feijoada.

• Vendredi 4 juillet 2008 : concert privé.

• Samedi 21 juin 2008  : concert à la fête de la musique à l’Abbaye.

• Vendredi 20 juin 2008  : concert pour la fête de la musique, avec All So’, la formation de la chanteuse Sophie Villamayor.

• Vendredi 4 avril 2008  : concert au Salon européen du bois.

• Jeudi 6 mars 2008  : concert au Jazz Club de Grenoble.

• Mercredi 5 mars 2008 : concert en direct dans l’émission de radio Bluesy animée par Denis Claraz et Daniel Léon sur Kaléidoscope FM (97 MHz),

2007

• Samedi 8 et dimanche 9 septembre 2007 : enregistrement du premier CD de l’Alzy Trio au studio Swim Again.

• Samedi 23 juin 2007  : concert pour la fête de la musique.

• Vendredi 8 juin 2007  : concert au festival Quartiers libres.

• Samedi 28 avril 2007 : concert privé.

• Vendredi 20 avril 2007  : concert à La Frise.

2006

• Vendredi 1er décembre 2006  : concert à La Frise.

• Mercredi 8 novembre 2006  : concert au festival de jazz de Grenoble.

• Samedi 10 juin 2006  : concert au festival Quartiers libres.

2005

• Jeudi 8 décembre 2005  : concert à La Frise.

• Mercredi 16 novembre 2005  : concert au festival de jazz de Grenoble.

• Samedi 10 septembre 2005  : concert au Presles jazz festival ;-)

• Jeudi 7 juillet 2005 : concert privé à l’Hôtel-dieu de la Bajatière.

• Vendredi 1er juillet 2005 : concert privé.

• Samedi 18 juin 2005  : concert pour la fête de la musique.

2004

• Vendredi 24 septembre 2004 : concert privé.

• Vendredi 25 juin 2004  : concert aux Passerelles à Saint-Mury.

2003

• Samedi 4 octobre 2003  : concert à La-Combe-de-Lancey.

• Mercredi 9 juillet 2003 : concert privé.

• Vendredi 27 juin 2003 : premier apéro-bossa, après un an de répétitions, au Petit Montorge.

2002

• Mercredi 1er mai 2002 : une fête des travailleurs si singulière… Première rencontre du trio.

Share