La javanaise

Enregistrée le 10 mai 2012, quelques jours après le concert-anniversaire des dix ans de l’Alzy Trio, dans les studios de France 3, cette version de La javanaise, a été écrite et composée cinquante ans auparavant, en 1962, par Serge Gainsbourg.

Notre arrangement pour trois guitares acoustiques s’inspire de ceux du guitariste Yann Viet et de la chanteuse québécoise Térez Montcalm. Ce thème est extrait du deuxième album de l’Alzy Trio, A French songbook, qui fait chatoyer, en clin d’œil au Great American Songbook, le grand répertoire de la chanson française.

Alzy Trio
Christian Sanchez : guitare
Pascal Kober : basse et chant
Thierry Rampillon : guitare

Share

Chanson des jumelles

Enregistrée le 10 mai 2012, dans les studios de France 3 par l’Alzy Trio, cette version de la Chanson des jumelles, a été composée en 1967 par Michel Legrand pour Catherine Deneuve et Françoise Dorléac, dans le film de Jacques Demy Les demoiselles de Rochefort. Cet arrangement pour trois guitares acoustiques est librement inspiré de celui que Michel Legrand a lui-même cosigné avec Essaï pour la comédie musicale issue du film. Ce thème est extrait du deuxième album de l’Alzy Trio, A French songbook, qui fait chatoyer, en clin d’œil au Great American Songbook, le grand répertoire de la chanson française.

Alzy Trio
Christian Sanchez : guitare
Pascal Kober : basse et chant
Thierry Rampillon : guitare

Share

Concerts à écouter

Radio France Internationale

Notre concert enregistré au studio 136 de la Maison de la Radio, dans l’excellente émission La bande passante d’Alain Pilot et Nicolas Spiga. Également au menu : la chanteuse Claire Denamur et les étonnantes pépites musicales de Bertrand Dicale. Deux cerises sur ce beau gâteau en forme de mappemonde :

• Une nouvelle version de Que reste-t-il de nos amours ? (I wish you love) chantée par notre amie martiniquaise Elsy Fleriag qui nous avait accompagnés au Maroc pour le festival international de jazz de Tanger.

• Gran Tomobil, un titre inédit (en fin d’émission, après les entretiens) qui ne figure pas sur notre dernier album (A French songbook) et qu’Elsy interprète magnifiquement en créole.
Notre florilège des plus beaux thèmes du patrimoine de la chanson française franchit ainsi l’Atlantique pour s’ancrer en terres antillaises ! Prélude à de futures nouvelles bal(l)ades ultramarines ?

Écouter le concert sur RFI (listen to the concert)

France Bleu

Ce mini-concert au Café des Arts, avec Christel Leca au chant, s’est déroulé en direct sur France Bleu dans l’émission de Manuel Houssais. Au menu (de fêtes !) de la première partie (24 minutes), quatre thèmes extraits de notre CDA French songbook, et un inédit : Billie Jean, Chanson de Maxence (You must believe un spring), Que reste-t-il de nos amours ? (I wish you love), La javanaise et All (billard) blues (avec Manuel Houssais himself en special guest ;-)

Écouter le concert sur France Bleu (listen to the concert)

La seconde partie (8 minutes) reprend l’interview qui a suivi le concert :

Écouter l’interview (listen to the interview)

Grands mercis aux femmes et aux hommes de France Bleu et du café des Arts, et en particulier aux équipes techniques de la radio qui ont réalisé un formidable travail de prise de son dans des conditions pour le moins acrobatiques : trois formations sur scène en deux heures de direct radio !)

Share

Les feuilles mortes

À la veille du premier tour de l’élection présidentielle française, le samedi 21 avril 2012 (pile-poil !), nous avons fêté, avec panache, les dix ans du trio, par un concert-casse-croûte d’exception organisé au Musée dauphinois, sur les hauteurs de Grenoble. Vite fait (sur le jazz ;-) une petite vidéo de la soirée, cadrée par Julien Nadiras, en guise d’amuse-bouche :

Autour du trio (Pascal Kober à la basse, Thierry Rampillon et Christian Sanchez aux guitares), cette version des Feuilles mortes (Autumn leaves) réunissait Jean-Pierre Jackson à la batterie ainsi que Laurence Charroin et Christel Leca au chant.

Cette chanson, composée par Joseph Kosma sur un texte de Jacques Prévert, a effectué un double voyage transatlantique puisque ce thème a franchi une première fois l’océan en direction du Brésil et de l’Amérique du Nord pour se frotter à la bossa nova, au blues et au jazz, avant de revenir en France paré du prestige des grands standards du répertoire international.

Share

Samba Saravah

• Enregistrement de la chanson Samba Saravah avec Pierre Barouh (son auteur), la chanteuse Sheyla Costa et le pianiste Jean-Pierre Mas en février 2009, dans une émission de télévision de Jean-François Lebossé.

Pour rencontrer ce grand bonhomme qu’est Pierre Barouh, écouter les deux émissions que Philippe Meyer lui a consacrées sur France Inter : c’est et . Et lire son livre, Les rivières souterraines, paru en 2011 aux éditions À vos pages.

Share